C’est quoi le bonheur finalement ?

Ralentir pour réussir

L’approche de David Bernard est, tout comme son parcours professionnel, pour le moins originale et avant-gardiste. Il est reconnu pour être un homme de cœur, vrai, drôle et simple.

Boxeur olympiquedétenteur du titre de champion québécoismédaillé d’or sur trois années consécutives, David a passé sa jeunesse à gérer sa vie comme un boxeur… à se battre pour gagner. À l’âge de 19 ans, il voyage à travers l’Europe et l’Afrique du Nord afin d’effectuer un pèlerinage spirituel et clarifier sa mission de vie. C’est dans le désert du Sahara qu’il découvre sa voie… étudier les principes du bonheurau quotidien pour ensuite les partager avec ses pairs.

D’adolescent avec troubles d’apprentissages à Coach et Conférencier professionnel, diplômé en PNL (Programmation Neuro Linguistique), auteur de 2 best-sellers au Canada, David pratique ce qu’il enseigne… et ça fonctionne !

Ses ateliers et conférences, composées d’un subtil mélange de profondeur dans ses propos, d’humour et de poésie, aident, soulagent et éclairent. David rend tout simplement ses publics heureux. Homme de première étape, il s’attaque à la racine de la procrastinationet de la peurtout en expliquant ce qu’il faut pour réussir dans la vieet, surtout, réussir SA vie.

Et si nous pouvions changer les règles, le ferions-nous ?

Selon lui, pour beaucoup, la vitesse est synonyme de performance, de résultat. En conséquence, nous nous retrouvons bien souvent à courir à toute allure pour nous dépasser. Notre quotidien se transforme en une course dont l’objectif est parfois flou : se tailler une éventuelle place au soleil. Pour réussir ! Réussir quoi ? Réussir sa vie, voyons !

Mais qu’en est-il vraiment ? Est-ce que de toujours en faire plus est réellement la solution, la garantie incontestable d’une grande réussite, du bonheur ? Et si nous pouvions changer les règles, le ferions-nous ? Serions-nous prêt, malgré l’inconfort initial, à traverser une période de transition et de changement, de ralentir, pour ensuite progresser à pas de géant, à emprunter un chemin moins fréquenté, peut-être même ignoré : le nôtre !

Certains se diront : « OK ! mais finalement pourquoi ralentir ? Et ça veut dire quoi concrètement ? »

Qu’en est-il de tous ceux et celles pour qui la petite voix intérieure, l’instinct ou le cœur indiquant la nécessité d’une mise au point, débranchent le « voyant » comme si de rien n’était ? N’est-ce pas le lot de plusieurs ? Un malaise se fait sentir, une émotion désagréable, une douleur et l’on se dit : « Ce n’est pas grave, ça va passer. Prends quelques verres pour te détendre, ça va te changer les idées ! » Il est maintenant considéré comme normal de s’engourdir et de s’étourdir constamment pour éviter de s’occuper de ses souffrances intérieures, du vide que l’on ressent parfois. Pourtant, si le « voyant » s’allume, n’attendez pas jusqu’à la dernière seconde de la dernière minute pour régler le problème parce que sinon, vous en subirez les conséquences.

Après le Canada, et pour le plus grand plaisir de beaucoup d’entre nous, David à démarré ses conférences en Europe. Il est intervenu pour la première fois sur la scène parisienne au 8èmecolloque de l’Association Européenne de Coaching (EMCC France), et ce n’est qu’un début !

En savoir plus sur David Bernard

 

2018-05-07T17:37:54+00:00